Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 juin 2007 4 14 /06 /juin /2007 14:08

 

 

1)

La                                         

Les p’tits bonheurs qu’on vit à deux

                         La  Mi            La

Comme une soirée au coin du feu

                                             La

Comme un ciné, comme un resto,

                             Mi                           La

Quand on ne veut pas se coucher trop tôt,

                      Fa#          Sim

Une p’tite ballade au soleil,

                 Mi          La

Un p’tit bisou au réveil

                     Fa#           Sim

Une tasse de thé à cinq heures,

                  Mi                    La

Pour le goûter, un vrai bonheur.

                                La

Quand on arrive du boulot

Mi                                        La

Ça remet les compteurs à zéro

                                                 La

C’est comme les battements d’un cœur

Mi                      La  Mi          La

Mis bout à bout les p’tits bonheurs.

2)

Ces p’tits bonheurs qu’on vit à deux

Comme un repas en amoureux,

Deux ou trois petits pas de danse,

L’instant d’un départ en vacances,

Une petite ballade sous la lune,

Un petit tour sur la lagune,

Un petit bouquet de fleurs au printemps,

Ce sont des heures volées au temps.

C’est une lumière dans le noir

Vers qui on marche plein d’espoir,

C’est comme les battements d’un cœur

Mis bout à bout ces p’tits bonheurs.

 

 

3)

Ces p’tits bonheurs qu’à deux on vit

Ils passent vite, on les oublie.

Quand on reste sur notre faim

On se tourne vers le prochain.

C’est pas comme ces grands bonheurs

Qui vous font éclater le cœur

Mais vous laissent le lendemain

Un peu perdus comme orphelins.

Avec ces p’tits bonheurs discrets

Pas de nostalgie ni regrets,

C’est comme les battements d’un cœur

Mis bout à bout ces p’tits bonheurs.

4)

Ces p’tits bonheurs qu’on vit à deux,

Un ptit sourire, un ciel tout bleu,

Tes bras autour de mon cou,

Une caresse sur ta joue.

C’est comme dans les contes de fées,

Le prince charmant et son baiser,

Mais après tout je crois bien que c’est

Comme les cailloux du p’tit poucet :

Discrètement de loin en loin

Ils balisent notre chemin

Et on les suit le cœur bâtant

Sans craindre l’usure du temps.

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Cailleux Gérard
  • : Auteur, compositeur, guitariste, je vous propose mon répertoire et, en particulier les textes de mes chansons
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories

Liens