Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 décembre 2007 1 10 /12 /décembre /2007 17:41

 

 

 

1)            lam

On a tiré la porte

         mi7          lam

On a tourné la clef.

             rém              lam

Que le diable m’emporte

            rém             lam

Mais je n’ai pas pleuré.

                               mi7

Depuis bien des années

                       lam

On avait attendu.

                                         mi7

C’est fait, qu’on soit damnés,

                              lam

La maison est vendue.

            sol

A quoi bon se mentir

                            lam

On n’y reviendra plus.

                               mi7

La boite aux souvenirs

                           lam

Est à jamais perdue.

            sol                 

Au moment du départ

                                   lam

Quand j’ai pris le chemin,

                             mi7

J’ai tourné mon regard

                         lam

Et j’ai serré les poings.

 

 

2)

Je revois les dimanches

La famille attablée,

La belle nappe blanche

Soigneusement brodée.

Le père jardinait

Etait un peu chasseur.

La mère cuisinait,

Y mettait tout son cœur.

Devant la cheminée

Où brûlait un grand feu,

L’hiver on se chauffait

Et on était heureux.

Y’avait pas le confort,

Ça n’était pas bien grand,

Mais on disait alors

Que c’était suffisant.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3)

Puis le temps a passé

Et les parents sont morts.

On n’est pas retourné

Tant-pis pour les remords

On a pris avec nous

Peut-être avions nous tord,

Un vieux meuble, un joujou,

Pour y penser encore.

Les objets du passé,

Chargés de souvenirs,

Ont été dispersés,

Pour ne plus revenir.

Seuls les murs portent haut

Pour quelques temps encore,

La trace des tableaux

Qui faisaient le décor.

 

Refrain :

          rém

De la cave au grenier

                        lam

On a tout nettoyé :

                             mi7

Tous ces objets futiles,

                    lam

Reliques inutiles

                 rém      lam

Qu’on croyait éternels …

        mi7        lam

Jetés à la poubelle !

A la vielle maison

Je demande pardon :

Les traces de nos vies,

Douleurs, joies et envies,

Ces moments essentiels !

Lavés à la javel !

 

Final :

 

               lam

On a tiré la porte

         mi7          lam

On a tourné la clef.

             rém              lam

Que le diable m’emporte

            rém             lam

Mais je n’ai pas pleuré.

                              mi7

Au moment du départ

                                   lam

Quand j’ai pris le chemin,

                             mi7

J’ai tourné mon regard

                         lam

Et j’ai serré les poings.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Cailleux Gérard - dans Vidéos
commenter cet article

commentaires

martine Awad 06/02/2009 16:38

Bonjour Gerard,Mijo, qui vient de me faire parvenir ton blog, m'a recommande de lire les paroles de la vieille maison.Effectivement, une chanson qui ne laisse pas in different, qui parle certainement a nombre de gens,en tout cas, qui me parle a moi. C'est exactement ce qui s'est passe avec la maison de Saint Hilaire.J'espere avoir l'occasion de l'entendre lors de mon passage dans l'ile prevu cet ete.Bonjour a la famille.

lionel.and 23/03/2008 16:09

bonjour,ok pour tout

christel joubert 30/12/2007 18:29

juste un petit mot pour te dire que j'aime beaucoup cette chanson (la vieille maison ) et que j'ai hâte de t'entendre nous la chanter sur l'île.bisous.

Présentation

  • : Le blog de Cailleux Gérard
  • Le blog de Cailleux Gérard
  • : Auteur, compositeur, guitariste, je vous propose mon répertoire et, en particulier les textes de mes chansons
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories

Liens