Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 octobre 2008 1 20 /10 /octobre /2008 02:07
 

Le bout du chemin

 

1)

Lam

Déjà je vois pointer

       Mi7                   lam

Tout au bout du chemin

       Rém                      lam

La croix qu’on va planter

            Mi7           lam

Sur ma tombe demain.

         lam

Pour aller jusque là

                Mi7            lam

Dieu que la pente est raide,

             Rém         lam

Je voudrais à mon bras

           Mi7                   lam

Avoir quelqu’un qui m’aide.

       sol

J’ai vu l’autre après l’un

                           lam

Mes amis s’en aller,

                                   Mi7

Je crois bien pour chacun

                         lam

Avoir assez pleuré

    sol

Et je n’ai pour compagne

                          lam

Plus que ma solitude

                               Mi7

L’angoisse qui me gagne

                       lam

Et mes incertitudes.

 

R)

       Fa dim

J’approche les cent ans

         lam

Vous me félicitez.

     Mi7

Je vous jure pourtant

                                  lam

Que c’est lourd à porter !

    Fa dim

Et puis, avoir cent ans,

         lam

Mon dieu ! La belle affaire !

             Mi7

Quand on passe son temps

                           lam

A ne savoir que faire.

 

2)

Je rêve encore d’amour

Mais mon dernier amant

J’en ai le cœur bien lourd

Est mort depuis longtemps.

Mon corps ne frémit plus

Sous d’intimes caresses

Il est triste et perclus

Des maux de la vieillesse.

J’ai du mal à marcher,

Je n’entends plus beaucoup.

Ma vue a bien baissé

Et j’ai perdu le goût.

Je cherche le sommeil

Tout au long de la nuit

Les jours sont tous pareils

Je somnole d’ennui.

3)

Mais malgré ces moments

De grande lassitude,

Et malgré ces tourments

Dont on prend l’habitude,

Je sens la vie en moi

Qui vibre et qui s’accroche.

Mon cœur est en émoi

Dés que quelqu’un s’approche.

La moindre compagnie

Est un cadeau du ciel.

J’attends et je bénis

Le moindre des appels.

Même si je me pleins,

Et même si je peste,

Parler me fais du bien

Et j’oublie tout le reste.

 

4)

J’ai besoin de quiétude,

D’un petit nid douillet

Où j’ai mes habitudes,

Où, sans m’éparpiller

J’ai toujours sous la main

Ce qui est nécessaire,

Où en cas de besoin

Je trouve mes affaires.

Mais, quand jouets, peluches,

Peuplent mon univers,

Et que telle une ruche

A la fin de l’hiver

Ma maison se réveille

Aux rires des enfants,

Alors je m’émerveille

D’être arrière grand maman !

 

R2)

 

J’approche des cent ans

Et c’est lourd à porter,

Mais on peut par instants

Bien mieux le supporter :

Donnez-moi de l’amour

Donnez-moi de la tendresse

Et je pourrai toujours

Faire fi de ma vieillesse.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Cailleux Gérard - dans Vidéos
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Cailleux Gérard
  • Le blog de Cailleux Gérard
  • : Auteur, compositeur, guitariste, je vous propose mon répertoire et, en particulier les textes de mes chansons
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories

Liens