Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 octobre 2008 3 29 /10 /octobre /2008 00:45


 

Zéro de conduite

 

J’étais parti très tôt

Dans ma petite auto

Et je roulais tranquille

Pour aller à la ville

Je me sentais peinard

Comme un roi sur son char

Et comme c’était l’été

Rien ne pouvait m’inquiéter

Mais soudain à mes yeux

Surgit un mec curieux

Qui agitait ses bras

Pour que je stoppe là.

Je me dis « ce n’est pas de chance »

Et pourtant je m’avance

Pensant qu’il est en panne.

Tout près de sa bécane

 

J’ouvre déjà ma vitre

Je fais un peu le pitre

Mais il me fait la gueule

Et voilà qu’on s’engueule

Il me dit y a outrage,

Je vais vous mettre en cage.

Il s’approche et, surprise

Je comprends ma méprise,

Il faut que je vous dise :

Brodé sur sa chemise

Il y a un truc écrit.

Je lis : gendarmerie !

Arrêtez le moteur

Dit-il d’un ton rageur

Comme je n’suis pas à pieds

Il veut voir vos papiers

 

Zéro de conduite

Quand on est au volant

Faut rester vigilent

Zéro de conduite

Aux yeux des policiers

On est toujours suspects

 

 

 

 

Je sens que ça va chauffer.

Mon Dieu, mais qu’ai-je fait

Il me précise alors

Que je suis dans mon tort

Et qu’il m’a arrêté

Pour ma sécurité

Car je roule en voiture

Sans mettre ma ceinture.

Là alors je me marre

Et je lui dis hilare

Que c’est une bagatelle

Car je porte des bretelles

Et j’ajoute narquois

Qu’en toute bonne fois

J’évite par nature

Les boulevards de ceinture

 

 

Je ne sais plus que dire

Et j’esquisse un sourie

V’là qu’il sort un carnet

Et se met à noter

Mon nom, celui de mon père,

Et l’âge de ma mère,

Car il doit c’est fatal

Dresser procès verbal.

Ce n’est pas grave je dis,

C’est verbal, pas écrit,

Mais il n’y a rien à faire,

Il me regarde de travers.

Surtout, ne riez point

Car vous perdrez des points.

Comme le steak, le permis,

Quand c’est à point, c’est cuit !

 

Zéro de conduite

Quand on est au volant

Faut rester vigilent

Zéro de conduite

Question de sécurité

Il ne faut pas plaisanter

 

Je signe pour lui plaire

Son petit formulaire,

Puis il fait la grimace

Cherche mes essuie-glaces

Il veut y accrocher

Son petit bout de papier,

Mais de mes essuie-glaces

Il ne trouve pas trace

Car en fait ils n’avaient

Plus rien à essuyer,

Vu que mon pare-brise

Un jour s’est fait la cerise.

Comme on est en été

J’ai tout décapoté.

Là il pique sa crise

Ça le démoralise

 

Il brandit son PV

Comme une petite épée

Comme un toréador

Ferait la mise à mort

Mais il perd tout contrôle.

Son papillon s’envole,

Ce qui est bien normal

Pour ce bel animal.

Et voilà mon gendarme

Qui essuie une larme :

« Les radars nous remplacent,

Et nous on perd la face,

N’y a plus de traditions.

Faites bien attention

Car vous serez bientôt

Gardés par des robots ».

 

Zéro de conduite

Quand on est au volant

Faut rester vigilent

Zéro de conduite

Car n’y a pas plus vicelard

Que les radars

 

Il a pris sa moto.

J’ai repris mon auto,

Et on s’est séparé

Tous les deux dépités

Mais depuis sa détresse

Vient me hanter sans cesse

Quand je suis au volant.

Si je vois en roulant

Sur le bord de la route

Des gendarmes en déroute

J’essaye, charitable

De sortir mon portable,

D’un élan généreux

Je grille un ou deux feux

Et même si ça les fâche

Je leur crie « mort aux vaches » !

 

Zéro de conduite

Versez donc une larme

Pour nos pauvres gendarmes

Zéro de conduite

Ils sont tout de même plus beaux

Que des robots

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Cailleux Gérard - dans Vidéos
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Cailleux Gérard
  • Le blog de Cailleux Gérard
  • : Auteur, compositeur, guitariste, je vous propose mon répertoire et, en particulier les textes de mes chansons
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories

Liens