Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 avril 2020 7 19 /04 /avril /2020 11:53

Chanson écrite en 2005 et non éditée mais qui, avec les polémiques permanentes sur le Codiv-19, prend aujourd'hui tout son sens.

Les Yakafocons !

Intro :

1):

     Do

J’ai trouvé que la vie

   La m

Etait bien trop morose,

       Ré m

Et m’est venue l’envie

     Sol 7

De transformer les choses.

   Do

Je ne savais comment

   La m

Rendre le monde beau,

     Si 7

J’ai écrit patiemment

    Mi m

L’énoncé au tableau

       Ré

Mais les Yakafocons

     Sol

Ont surgit sur ma route

    Fa

Se moquant sans façon

    Si 7                     Mi m

Du moindre de mes doutes.

Refrain :

    Do

Les Yakas, les Focons,

         Sol

Ne se posent pas de questions

       Ré

Chez les Yakafocons

     La m

On a toujours raison

      Do

Chez les Yakafocons

          Sol

Quand ça n’tourne pas rond

      Si 7

Les Yakas, les Focons

      Mi

Ont toujours la solution

2)

Car ils sont redoutables

Et ont réponse à tout.

Leur logique implacable

Est leur meilleur atout :

« Y’a pas de fumée sans feu,

Pas de pluie sans nuage ».

Leur tambour sonne creux

Mais fait bien du tapage.

Ils savent toujours quoi faire

Mais ne font jamais rien

Et pour les faire taire

Faut se lever matin !

Refrain

3)

« S’il y’a trop de monde sur terre

y’a qu’à en supprimer,

après tout une bonne guerre

ça sert à nettoyer ! ».

« et le trou de la sécu

qu’on creuse à cause des vieux :

quand ils ont trop vécu

faut plus s’occuper d’eux ! »

« s’il y a des chômeurs

c’est qu’il y a trop d’ fainéants »

«et s’il y a du malheur

c’est la faute des gens ! ».

Refrain

4)

Que j’aimerais plumer

Ces corbeaux de malheur

Si prompts à propager

Les potins, les rumeurs.

Toujours bien informés

Sachant le vrai, le faux,

Et prêts à inventer,

Au besoin s’il le faut

Ils parlent sans savoir,

Raisonnent sans raison

Pour peu qu’un auditoire

Leur prête attention.

Refrain

5)

Mais, amis attention !

Ces gens là qui sont ils ?

A qui nous décernons

Tous ces propos hostiles

Des gens que le hasard

A mis sur notre route

Peut être un peu bavards,

Mais pas mauvais sans doute,

Des gens proches de nous

Des gens que nous aimons

C’est eux, c’est vous, c’est nous,

Les Yakas, les Focons.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Cailleux Gérard
  • : Auteur, compositeur, guitariste, je vous propose mon répertoire et, en particulier les textes de mes chansons
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories

Liens